Nouvautés

SWITCH remporte l'appel d'offres «.ch»

Succès pour SWITCH: l'Office fédéral de la communication (OFCOM) a choisi la fondation comme gérante du registre des noms de domaine .ch dans le cadre d'un appel d'offres public. Selon la communication de l’OFCOM, son dossier s'est distingué par la combinaison d'un excellent concept de lutte contre la cybercriminalité et d'un bon rapport qualité/prix. SWITCH restera ainsi registry au-delà de 2017 et continuera d'exécuter ce mandat de manière compétente pour 5 années de plus.

Publié le 01.09.2016

C'est décidé: SWITCH restera responsable de la gestion et de la sécurité des adresses Internet suisses avec extension .ch jusqu'à au moins 2021. La fondation sise à Zurich continuera de veiller à ce que les noms de domaine .ch puissent être joints en tout temps.

La meilleure offre

Début 2016, l'OFCOM a mis au concours public le mandat d'exploitation de la registry des noms de domaine .ch. La fondation avait un intérêt vital à ce mandat car elle a apporté Internet en Suisse il y a près de 30 ans et construit la registry pour les noms de domaine .ch, qu'elle a gérée avec succès. Et maintenant, SWITCH a convaincu l'OFCOM par la meilleure offre et s'est imposée contre la concurrence internationale. Il a été évalué les critères tels que prix, lutte contre le crime sur Internet, expérience, Community, indépendance économique et DNSSEC. Andreas Dudler, directeur de SWITCH, est ravi: «Nous sommes très fiers que l'OFCOM ait pris sa décision en notre faveur. Nous continuerons de nous engager de toutes nos forces pour que les noms de domaine .ch comptent parmi les plus sûrs du monde. Et pour cela, nous collaborons étroitement avec les autorités et partenaires de l'économie Internet bien au-delà des frontières nationales.»

Sécurité garantie

Le Conseil fédéral a déclaré .ch infrastructure critique. Celle-ci nécessite une protection particulière étant donné qu'une panne paralyserait de grandes parties de la vie publique. SWITCH veille depuis toujours à un service sûr et stable de cette infrastructure. La fondation est une pionnière dans la lutte contre le crime sur Internet. Elle a été la première registry à agir contre la diffusion de logiciel malveillant et contre le vol de données personnelles d'accès à des services online.

En tant que partenaire des hautes écoles suisses, SWITCH fournit des services ICT stables et à haute disponibilité. Ce savoir-faire représentera, à l'avenir également, une importante plus-value pour la registry.

Le nouveau contrat avec l'OFCOM sera conclu pour une durée de 5 ans et pourra être prorogé de 5 ans d'un commun accord.

Plus d'informations