Nouvautés

.ch en plaine senté et données comme une monnaie

Au Domain pulse de cette année, des experts Internet et faiseurs d'opinion se sont réunis afin de discuter des sujets essentiels de la surveillance, de la sécurité et de la gouvernance d'Internet. Avec le domaine sûr .ch et une loi sur la manière de procéder en cas de malware, la Suisse joue un rôle exemplaire.

Publié le 03.02.2016

Les 1er et 2 février 2016, plus de 200 experts Internet et faiseurs d'opinion se sont réunis au Domain pulse à Lausanne. "Les données sont le nouveau pétrole. Si nous sommes à la source de ce nouveau pétrole, pourquoi n'en sommes-nous pas les cheiks?" a demandé le journaliste Hannes Grassegger dans son allocution d'ouverture. Il envisage les êtres humains de plus en plus comme des serfs numériques qui, en acceptant les Conditions Générales, abandonnent leur personnalité, et il demande un renversement des rapports de force: "Nous devons coder nos données personnelles et ne les transmettre qu'à ceux qui traitent nos données conformément à nos conditions."

Le plus grand risque: naviguer sur le web

L'expert en sécurité Mikko Hyppönen considère que la navigation est le plus grand risque de sécurité sur Internet. Et il fait l'éloge de la Suisse pour sa lutte contre le malware: "La Suisse est un pays disposant d'une loi permettant de supprimer du réseau les sites web diffusant du malware." Cela est selon lui très efficace. Hyppönen considère lui aussi les données comme une monnaie: "Il n'y a pas de moteurs de recherche ni mémoires Cloud gratuites. Nous payons ces services avec nos propres données."

Surveillance des données: dans le champ de tension entre sécurité et liberté

Lors du panel consacré à la surveillance sur Internet, les participants se sont exprimés sur le champ de tension entre liberté et sécurité. Extraits de la discussion: Thomas Hansjakob, Premier Procureur du Canton de Saint-Gall, souhaite pouvoir intégrer à la surveillance les nouvelles formes de communication comme Skype ou WhatsApp, tandis que Walter Hediger, asut, voudrait avoir une loi qui règle exactement qui a quelles obligations. Balthasar Glättli, Conseiller national, Les Verts Suisses, se prononce clairement contre une conservation des données et demande une séparation entre poursuites judiciaires et service de messagerie.

Le domaine .ch: en pleine santé

"En Europe, .ch et .li sont les domaines les plus sûrs." a déclaré Serge Droz, expert en sécurité chez SWITCH. Les abus de domaines par malware ont fortement diminué sur les sites web suisses et le nombre de cas de phishing n'a plus augmenté, contrairement à d'autres extensions de domaine. Ce qui est déterminant pour ce succès, c'est un processus unique au monde contre le malware et le phishing en Suisse ainsi que la collaboration de l'OFCOM avec SWITCH, les registrars, hébergeurs et détenteurs de domaine. "Les extensions de domaine .ch et .li sont si sûres parce que nous tirons tous à la même corde." a dit Serge Droz.

.swiss comme plus-value

La terminaison .swiss est une plus-value pour les organisations – comme marque de qualité et d'origine. Pour Philipp Metzger et Stéphane Bondallaz de l’Office fédéral de la communication (OFCOM) c’est clair: Si la Suisse y est, .swiss doit y être. Les demandes d'enregistrement de noms de domaine ne sont acceptées que si la requérante inscrite au registre du commerce a un rapport suffisant avec la Suisse.

Macrocosme Internet Governance: efforts communs contre la fragmentation d'Internet

Lors d'une discussion au panel, les représentants présents de la communauté Internet ont fait l'éloge de la collaboration entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile. Cette collaboration s'est avérée être le modèle le plus stable pour l'Internet Governance. Des intérêts et législations nationaux pourraient cependant aboutir à une fragmentation d'Internet. La communauté Internet est cependant unanime pour dire que ceci doit être évité.

Plus d'informations

A propos de Domain pulse

Domain pulse est la plus importante manifestation consacrée à des thèmes relatifs aux noms de domaine dans la région germanophone, et la rencontre annuelle de la branche pour experts en matière de domaines. Domain pulse est une manifestation commune des services d'enregistrement d'Allemagne (Denic), d'Autriche (nic.at) et de Suisse (SWITCH), à laquelle se retrouvent des experts Internet de Suisse et de l'étranger. Domain pulse offre la meilleure occasion de s'informer sur des thèmes sociaux, politiques et économiques du monde des noms de domaine. SWITCH était, en qualité de registry de .ch, hôtesse du Domain pulse 2016 à Lausanne.