Nouvautés

Licences de logiciel favorables pour les universités

La fondation SWITCH a de nouveau conclu avec Microsoft un contrat-cadre de trois ans pour licences Microsoft. Etant donné que SWITCH, en qualité de partenaire de la communauté suisse des hautes écoles, mène les négociations de manière centralisée, les hautes écoles économisent environ 1,5 millions de francs par an sur les licences de logiciel par rapport à des négociations individuelles. Le nouveau contrat entrera en vigueur le 1er mars 2016.

Publié le 02.12.2015

SWITCH et Microsoft prolongent leur collaboration: elles ont signé à nouveau, le 27 novembre 2015, un contrat-cadre portant sur les licences Microsoft jusqu'en 2019. Ainsi, les hautes écoles obtiennent des conditions plus avantageuses pour les achats de logiciel. En outre, elles économisent du temps car SWITCH se charge des négociations contractuelles directes avec Microsoft. SWITCH défend les intérêts des hautes écoles suisses en qualité de leur partenaire dans les achats de logiciel. Immo Noack, responsable chez SWITCH des achats de logiciel pour hautes écoles, a déclaré: «Pour le logiciel standard, nous ne gérons plus que des contrats-cadres à de meilleures conditions, grâce à des volumes de commande plus importants et à des déroulements simplifiées. Les contrats individuels n'ont plus guère de sens étant donné que la pression des coûts a fortement augmenté pour les fabricants de logiciel et pour les hautes écoles.»

Toutes les hautes écoles en profitent
Le contrat entre SWITCH et Microsoft a été conclu pour la première fois en 2012. Au cours des trois dernières années, les hautes écoles ont économisé environ 4,5 millions de francs en redevances de licence. Toutes les hautes écoles de Suisse profitent de ce contrat.

SWITCH en qualité de partenaire de la communauté suisse des hautes écoles
Les hautes écoles ont des besoins analogues dans les achats de logiciel standard. SWITCH les rassemble et les coordonne puis se présente aux fournisseurs en tant qu'interlocuteur central, d'entente avec les hautes écoles. Les conditions obtenues sont unifiées et transparentes pour tous les hautes écoles. SWITCH entretient les échanges avec les responsables de licences des hautes écoles lors de réunions et par une plateforme d'échange. Les hautes écoles peuvent faire usage de leur droit de regard dans la structuration du logiciel standard, elles profitent également de déroulements simplifiés et de meilleures conditions.