Nouvautés

L'économie suisse fait de la sécurité sur Internet sa priorité

Lutter ensemble contre la cybercriminalité. C'est dans ce but que les fournisseurs Internet, les banques et d'autres partenaires ont créé la Swiss Internet Security Alliance (SISA). La SISA propose un contrôle de sécurité qui permet aux utilisateurs de contrôler et d'optimiser leurs terminaux finaux.

Publié le 11.09.2014

Les offres en ligne suisses sont considérées comme sûres et fiables. Afin de ne pas faillir à cette réputation à l'avenir, des représentants leaders de l'économie suisse ont créé la Swiss Internet Security Alliance (SISA). Par ce partenariat intersectoriel, les membres soulignent leur engagement pour la sécurité de leurs prestations et de leurs clients.

Offrir davantage de sécurité

La création de la Swiss Internet Security Alliance est le symbole de l'engagement de ses membres pour une place Internet suisse sécurisée. L'association rassemble l'expertise de différents représentants du secteur et favorise l'échange entre les concurrents. "L'échange partenarial nous permet d'identifier plus rapidement les menaces et de les écarter de manière plus efficace. Une norme de sécurité globale élevée profite à toutes les entreprises et à tous les utilisateurs", explique Florian Schütz, représentant des banques dans le comité SISA.

Relever les défis ensemble

La Swiss Internet Security Alliance met l'accent sur le savoir, l'expérience et les compétences techniques de ses membres, son plus gros capital. Ses membres, l'asut, Banque Migros, Centralway, Credit Suisse, cyscon Schweiz, la Haute Ecole de Lucerne, Hostpoint, PostFinance, Raiffeisein, Sunrise, Swisscard, Swisscom, SWITCH, UBS, upc cablecom et Viseca, jouissent d'une longue expérience en matière de sécurité sur Internet. "La professionnalisation croissante de la cybercriminalité constitue un défi pour tous les prestataires de services. Grâce à une collaboration plus étroite, la place Internet suisse suit le rythme de l'évolution et peut améliorer durablement sa sécurité", affirme Serge Droz, chef du service de sécurité chez SWITCH. L'association reste ouverte à d'autres personnes intéressées.

Contrôler pleinement la sécurité

La Swiss Internet Security Alliance lance un contrôle de sécurité à l'occasion de sa création. «Avec le Swiss Security Check, nous permettons aux utilisateurs de vérifier et d'optimiser de manière simple et autonome la sécurité de leurs terminaux finaux», souligne Philipp Rütsche, CEO de cyscon Schweiz. "Il devrait être aussi naturel de vérifier régulièrement la sécurité des appareils connectés à Internet que d'amener sa voiture au service." Le Swiss Security Check protège à trois niveaux: les utilisateurs qui ont recours à des logiciels obsolètes ou mal configurés et qui sont ainsi exposés à un risque en matière de sécurité en sont informés en quelques secondes. Si une menace d'infection par un logiciel malveillant apparaît, un "malware cleaner" intervient dans le diagnostic et la suppression des problèmes. Un antivirus complète la protection et tient éloignés les parasites électroniques.

Le Swiss Security Check est gratuit et peut être téléchargé sur www.swiss-isa.ch.