Nouvautés

Prise de position de la fondation SWITCH au sujet de la Registrar Alliance

Le 15 janvier 2013, la coopérative "Registrar Alliance" a fait savoir qu'elle se porterait candidate comme Registry pour le Top Level Domain (TLD) .ch. SWITCH est, depuis plus de 25 ans, service d'enregistrement pour noms de domaine TLD .ch et veille à la sécurité et stabilité de l’Internet en Suisse. En tant que fondation indépendante sans but lucratif et partenaire des hautes écoles de Suisse, SWITCH s'acquitte de cette tâche avec beaucoup de compétence technique et un trésor d’expérience et de savoir-faire. La Fondation SWITCH est convaincue que l'activité de Registry est chez elle entre les meilleures mains.

Publié le 15.01.2014

Urs Eppenberger, chef du département Commercial Customers de SWITCH, explique: "En exploitant l'infrastructure DNS (Domain Name System) pour .ch, SWITCH veille à ce qu'Internet en Suisse soit stable, à l'épreuve des pannes et protégé des attaques." La protection d'Internet en Suisse a priorité absolue pour SWITCH. C'est ainsi que SWITCH lutte avec succès, depuis 2010, contre le malware (logiciel pernicieux) sur les sites web suisses. Grâce à ces mesures, le TLD .ch compte parmi les plus sûrs du monde.

Sur mandat de l'Office fédéral de la communication (OFCOM), SWITCH assume actuellement tant la tâche de Registry que celle de Registrar, le contrat correspondant prenant fin en mars 2015.

Dans le cadre de l'examen d'une séparation des tâches par l'OFCOM, SWITCH s'est prononcée en faveur de ce que l'activité de Registry continue d'être réglementée par l'Etat, celle de Registrar devant en revanche être laissée au marché libre. La Fondation SWITCH est convaincue que l'activité de Registry est chez elle entre les meilleures mains. Les Registrars sont partenaires de SWITCH. Ils sont fournisseurs officiels de noms de domaine et offrent à leurs clients des services supplémentaires nécessaires à leur présentation sur Internet.

Une infrastructure critique

La Registry de ".ch" est une infrastructure critique pour la Suisse et doit de ce fait satisfaire à de hauts standards de sécurité. SWITCH garantit, avec ses longues années d'expérience et ses succès prouvés, le concept robuste et l'exploitation stable de cette infrastructure critique. Au niveau national, SWITCH entretient les contacts avec les autorités et les organisations, comme l'Approvisionnement économique du pays, le Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet (SCOCI) ou la Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information (MELANI).

Interconnectée sur le plan international
Au niveau international, SWITCH entretient des contacts avec de nombreuses organisations internationales ou s'y engage, par exemple ICANN, CENTR, IGF, UIT, OCDE, ENISA, DNS-OARC, IETF, FIRST et la Anti-Phishing Working Group.

Définitions:

Registry:

On entend par Registries, souvent appelées Network Information Center (NIC), des organisations qui gèrent de manière centralisée les ressources pour l'exploitation du Domain Name System (DNS) de chaque pays. Celle-ci sont habilitées en particulier à  attribuer des noms de domaine du pays (par ex. nic.at pour l'Autriche ou denic.de pour l'Allemagne). En Suisse, SWITCH est mandatée par l'OFCOM et par l'Office de la communication de la Principauté du Liechtenstein en vue de l'attribution des noms de domaine avec les extensions nationales .ch et .li.

Registrar:

On entend par Registrars des entreprises qui proposent à leurs clients l'enregistrement de noms de domaine et des services supplémentaires, par ex. e-mail ou hébergement de site web. Le Registrar fait ainsi office de partenaire de la Registry et donc d'interface entre la Registry et le client final (détenteur du nom de domaine).

TLD (Top Level Domain):

Sont considérés comme TLDs tous les domaines nationaux du monde, comme .ch (Suisse), .de (Allemagne) ou .at (Autriche) et les TLDs dits "génériques" tels que .com, .net., .org, etc.

 Lien(s)