Cette article est de la catégorie Internet et domaines 

Un gain pour toute la Suisse

Le gain de l'appel d'offres pour la registry confirme le travail que SWITCH fournit depuis des années en faveur de la sécurité et de la stabilité de .ch et .li.

Publié le 02.09.2016

On sait depuis le 1er septembre que SWITCH exploitera la registry dès 2017 pour le compte de l'Office fédéral de la communication (OFCOM) pour au moins cinq années de plus. L'offre de SWITCH s'est imposée face à la concurrence internationale et a convaincu en particulier par un concept réussi de lutte contre la criminalité sur Internet.

"SWITCH a pu gagner cet appel d'offres par une excellente candidature et une stratégie visionnaire. Pour l'Office de la communication en qualité d'autorité de surveillance du TLD .li, cela signifie que la collaboration de longue date et réussie avec SWITCH se poursuivra."

Kurt Bühler, chef de l’Office de la communication de la Principauté du Liechtenstein

Actif contre la criminalité sur Internet

Voici près de 30 ans, SWITCH a apporté Internet en Suisse et construit le service d'enregistrement pour noms de domaine .ch, qu'elle a exploité avec succès. Aujourd'hui, le Top-Level Domain .ch est une infrastructure reconnue officiellement comme infrastructure critique par le Conseil fédéral. SWITCH n'est pas seulement la pionnière Internet en Suisse. Au niveau international également, SWITCH a fait œuvre de pionnier dans la lutte contre la cybercriminalité. En tant que première registry, elle a commencé à agir activement contre la diffusion de logiciel malveillant et contre le vol de données personnelles d'accès à des services online. Toute la Suisse et le Liechtenstein profitent du savoir-faire de spécialistes et de leur immense expérience: les noms de domaine .ch et .li comptent actuellement, comme le montrent des études, parmi les plus sûrs du monde.

Tous en profitent

En qualité de partenaire des hautes écoles suisses, SWITCH fournit des services TIC stables et à haute disponibilité. Un Internet sûr en Suisse renforce ainsi la place de recherche suisse. Etant donné son double rôle de registry et de partenaire des hautes écoles suisses, tous les clients de SWITCH – des hautes écoles au secteur bancaire en passant par l'économie Internet – profitent depuis toujours de la vaste expérience de SWITCH. Le fait que l'on puisse continuer à l'avenir à bâtir sur cette base est considéré d'un œil très positif par l'univers des hautes écoles, et même avec un certain soulagement, comme le montrent de nombreuses réactions depuis l'annonce de la décision de l'OFCOM:

"Cette excellente nouvelle constitue une reconnaissance du travail de Switch, un signe de confiance à son égard et, il faut bien l'avouer, un grand soulagement.",
– Madame Valérie Clerc, membre du Conseil de fondation de SWITCH et directrice de la Conférence suisse des hautes écoles (CSHE).

"swissuniversities se réjouit du renouvellement de l'attribution du registre du nom de domaine.ch à SWITCH pour les cinq prochaines années. Cela prouve la qualité du prestataire informatique des hautes écoles suisses et garantit à ces dernières un positionnement stratégique optimal. La conférence des recteurs félicite toute l'équipe de SWITCH pour ce magnifique succès."
Dr. Axel Marion, Responsable du domaine «Politique des hautes écoles», swissuniversities et Membre du comité du Conseil de fondation de SWITCH

– Jeannette Frey, membre du Conseil de fondation de SWITCH et représentante de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU) à Lausanne félicite: "(...) toutes mes félicitations à l'équipe de SWITCH d'avoir remporté l'appel d'offres public pour ".ch", dans un environnement très concurrentiel. Bravo et bonne continuation dans cette activité très importante pour nous."

"Félicitations, c'est une sage décision du gouvernement suisse d'avoir choisi votre expertise, expérience et la continuité des activités d'une manière sécurisée. Nous vous souhaitons en avenir plein de succès!"
– Geo Van Langenhove, Legal Manager, EURid.eu

Communiqué aux médias
Autres articles