Cette brève nouvelle est de la catégorie Services 

SWITCHham à l'Université du Liechtenstein

Publié le 02.04.2015

Depuis le début de l'année, l'Université du Liechtenstein utilise le service de filtrage d'e-mails SWITCHham pour isoler spam, malware et phishing. "Nous avons dû remplacer le service précédent. Il s'avère maintenant que nous avons pris la bonne décision", confirme Markus Graf, chef des services centraux de l'Université du Liechtenstein. Les collaborateurs de l'université sont très satisfaits des possibilités de paramétrage et du taux de détection. En outre, il n'y a pratiquement pas eu de demandes d'étudiants pendant la phase de transition. Dans l'ensemble, l'introduction est considérée comme réussie.

Autres articles