Cette article est de la catégorie Innovation et du dossier Services d'infrastructure

Afin que les chercheurs puissent faire la recherche

Les chercheurs ont besoin de services universitaires Cloud faciles à utiliser.

Texte: Patrik Schnellmann, publié le 23.02.2016

Le service SWITCHengines de la SWITCH-Community est à disposition depuis 2015. Il permet aux utilisateurs de constituer rapidement et de manière flexible des machines virtuelles et d'exploiter de l'espace mémoire. Les cas d'application sont multiples. Ils vont des simples sites web pour informations de projet aux analyses complexes de projection d'ombres dans les villes, sur la base de modèles à trois dimensions.

SCALE-UP succède à SCALE

SWITCHengines a été mis en œuvre avec son infrastructure évolutive entre 2014 et 2015 dans le cadre du projet P-2 SCALE de swissuniversities. SCALE-UP va un pas plus loin que SCALE. Le projet a pour but de proposer des services spécifiques pour utilisation universitaire. Durant la période de 2015 à 2017, SWITCH constitue ces services avec des partenaires de projet de la communauté des hautes écoles. Cela garantit que les besoins des hautes écoles soient intégrés au développement des services. Les différents aspects de travail du projet SCALE-UP sont traités de manière échelonnée dans le temps. Depuis le début de 2016, tous les paquets de travail sont en cours de conception, la priorité étant donnée au recensement des besoins et à l'intégration du savoir-faire de la communauté.

Les paquets de travail suivants sont traités dans le cadre du projet SCALE-UP:

 

Big Data Analysis

Objectif: un environnement facile à utiliser et évolutif pour l'analyse de données complexes. Des outils courants tels que Hadoop ou Apache Spark y sont intégrés, si bien que les chercheurs n'ont pas à se soucier de l'installation ni de la configuration de ces outils. En outre, les étudiants peuvent apprendre à se servir de ces outils d'analyse Big Data dans cet environnement (voir encadré).

 

Scientific Data Pools

Objectif: un service pour le stockage de grandes quantités de données. En complément de l'analyse Big Data, c'est ici que les chercheurs stockent leurs jeux de données et les mettent à la disposition d'autres à des fins d'analyse.

Collaborative Applications

Objectif: créer un environnement self-service pour le stockage des projets de chercheurs, professeurs et étudiants. Par exemple un simple site web, un classement pour documents de projets ou un code de programme élaboré en commun. Les langages de programmation populaires comme Python ou R sont supportés.

 

Virtual Private Cloud (VPC)

Objectif: en complément de l'infrastructure existante, la redondance avec les ressources de SWITCHengines est accrue. Des machines virtuelles peuvent être intégrées au réseau du campus et on peut accéder facilement aux services internes derrière le pare-feu (voir "Des machines virtuelles pour l'informatique centrale").

 

Container Technology

Objectif: étude de faisabilité et documentation de Best Practices de cette prochaine génération technologique après virtualisation diffusée sur le Cloud. Elle permet d'utiliser plus efficacement les infrastructures, de mettre des services à disposition et de les utiliser de manière agile.

Marketplace

Objectif: étude de faisabilité pour une place de marché universitaire de services Cloud de la communauté des hautes écoles. Aide chercheurs et enseignants à trouver ou à proposer facilement des offres.

Rating Charging Billing / VM Migration Strategy

Objectif: Un cadre générique pour le reporting d'accès et la facturation d'offres sur la place de marché. Dans un deuxième temps, des outils seront établis pour le déplacement et la sécurisation simples de machines virtuelles (MV). Les MV établies sur le plan local pourront ainsi être facilement mises sur le Cloud.

 

Research in the Cloud / Classroom in the Cloud

 

Objectif: documentations de Best Practices pour l'utilisation pratique des infrastructures Cloud pour la recherche et l'enseignement. Les résultats passent directement aux services existants et nouveaux de tout le projet SCALE-UP.

 

Statistical Workbench (Plateforme statistique)

Objectif: mise à disposition d'un logiciel universitaire fréquemment utilisé à des évaluations statistiques sur SWITCHengines. L'approvisionnement de logiciel commercial pour offres Cloud est un défi. Aussi résulte-t-il de ce paquet de travail un processus correspondant et un modèle d'exploitation.

 

 

https://projects.switch.ch/scale-up/
Cet article a paru au Journal SWITCH march 2016.
L'auteur
Patrik   Schnellmann

Patrik Schnellmann

Patrik Schnellmann travaille chez SWITCH comme Cloud Project Manager. Il détient un Master of Sciences in Computer Sciences et un Master of Advanced Studies in Management, Technology, and Economics de l'EPF de ETH Zurich. Avant de venir chez SWITCH en 2004, il a gagné de l'expérience en économie financière et dans l'administration fédérale.

E-mail

"Sans outils, on est perdu dans la masse de données"

Markus Handke de l'institut d'informatique économique de l'Université de Saint-Gall dirige le paquet de travail Big -Data Analysis:
"A l'institut d'informatique économique, Big Data est un sujet important. Lors de cours, étudiantes et étudiants apprennent à utiliser les outils pour l'analyse et la manière de tirer de l'analyse de précieux résultats. Big Data est également un sujet important dans la recherche. Les questions scientifiques sont pas exemple de savoir comment des informations importantes pour les entreprises peuvent être gagnées à partir des médias sociaux. Pour cela, on analyse par exemple des milliers de Tweets sur Twitter, afin de mieux comprendre le comportement des consommateurs ou même de pouvoir le prédire. Sans infrastructure et sans les outils correspondants, on est perdu dans la masse de données. Un service d'analyse de Big Data est ici utile, permettant aux chercheurs de faire leur analyse scientifique des données par une interface simple, sans devoir au préalable installer tout un système."

Les partenaires au projet SCALE-UP

  • École polytechnique fédérale de Lausanne
  • Université de Saint-Gall, Institut d'informatique économique
  • Université de Berne, Digital Humanities
  • Haute Ecole Spécialisée du nord-ouest suisse
  • Université de Bâle
  • Haute Ecole spécialisée de Saint-Gall
  • Haute École Spécialisée zurichoise des sciences appliquées, ICClab
  • SWITCH
Autres articles