Cette article est de la catégorie Internet et domaines 

.ch: le transfert progresse rapidement

Deux tiers des noms de domaine .ch ont déjà déménagé de chez SWITCH.

Texte: Anja Eigenmann, publié le 18.05.2015

Début juin de l'année dernière, environ 1,2 millions de noms de domaine .ch étaient encore enregistrés chez SWITCH. Aujourd'hui ce ne sont même plus 400'000, soit moins d'un tiers. Cela montre que le transfert des noms de domaine de SWITCH vers les registrars fonctionne bien.

Les détenteurs de 1,2 millions de noms de domaine .ch doivent transférer leurs domaines de SWITCH vers un nouveau registrar. Ceci du fait que SWITCH confie la vente d'adresses Internet à d'autres fournisseurs, appelés registrars. SWITCH se concentrera désormais sur l'exploitation sûre et stable d'Internet en Suisse.

En vue du transfert des noms de domaine, SWITCH a établi, avec l'Office fédéral de la communication (OFCOM), un plan détaillé selon lequel les détenteurs de noms de domaine reçoivent, dans une première phase, un paquet d'information. Celui-ci explique entre autres comment ils peuvent déménager leurs noms de domaine vers un nouveau registrar. Ensuite, il est envoyé plusieurs rappels par divers canaux, comme des e-mails et des lettres. A titre de dernière mesure, SWITCH envoie au détenteur un rappel par lettre recommandée.

En mai, les premiers détenteurs de noms de domaine recevront cette lettre recommandée. Cela concerne environ 10'000 détenteurs.

Le transfert de tous les noms de domaine .ch sera vraisemblablement achevé à la mi-2016.

Voici comment transférer vos noms de domaine vers un registrar.

Evolution du nombre de noms de domaine
L'auteur
Anja   Eigenmann

Anja Eigenmann

Anja Eigenmann travaille chez SWITCH depuis 2012, actuellement en qualité de rédactrice pour médias imprimés et online. Elle a débuté par une formation de journaliste pour obtenir plus tard un Master of Advanced Studies in Business Communications. Elle a entre autres travaillé comme rédactrice en chef et comme conseillère et dirigé un cours de rédaction online.

E-mail
Autres articles