FORS construit avec SWITCHengines

FORS s’appuie sur SWITCHengines pour héberger un nouveau service de gestion de données et d’information de recherche. SWISSUbase permet à des établissements universitaires et à leurs chercheurs de gérer et de partager les informations et les données de leurs projets de recherche conformément aux principes FAIR, satisfaisant ainsi aux exigences des organismes financeurs et des revues.

Texte: Graeme Baillie, publié le 04.09.2019

Dans notre monde de plus en plus animé par des données, la génération et les volumes importants d’informations dans le domaine de la recherche encouragent les responsables à adopter une approche axée sur le cloud, ce qui permet de mieux contrôler et gérer les données. En tant qu’infrastructure commune, SWISSUbase est également moins coûteuse et réduit l’acuité du besoin d’un développement et d’une administration techniques complexes dans chaque centre de recherche individuel. Les chercheurs peuvent ainsi faire ce qu’ils savent faire le mieux: se concentrer sur les données et sur leur analyse.

FORS, le centre de compétences suisse en sciences sociales avec une équipe de 50 personnes, s’acquitte de ses missions dans trois domaines principaux. Premièrement, la conception et la réalisation d’enquêtes, la collecte de données et la gestion de bout en bout du cycle de vie des données, y compris le processus d’archivage en conformité avec les normes internationales. Deuxièmement, la création d’outils et de méthodes spécifiques facilitant les processus ainsi que des services visant à guider et à aider les chercheurs en leur fournissant de l’expertise et des meilleures pratiques. Troisièmement, l’abstraction et la dérivation des données afin d’en tirer des conclusions thématiques et méthodologiques.

Sur la base de sa solution éprouvée FORSbase, l’institution a développé SWISSUbase en collaboration avec l’université de Zurich et l’université de Lausanne. Il s’agit d’une approche modulaire novatrice permettant de capturer et de partager des données de recherche et de les adapter aux besoins de diverses disciplines de recherches et unités institutionnelles. Financée par le programme P-5 de swissuniversities et soutenue par des technologies fournies par SWITCH, SWISSUbase permet à une multitude d’institutions et de disciplines d’accéder de manière contrôlée et fédérée à des ensembles de données soigneusement entretenus.

Accès granulaire et gestion des utilisateurs avec SWITCH edu-ID

La plateforme SWISSUbase est fondée sur SWITCHengines. Elle exploite SWITCH edu-ID pour faciliter l’accès granulaire et la gestion des utilisateurs, mais aussi SWITCHdrive qui joue le rôle d’un espace de travail visant à partager des données entre des membres d’équipes de projets et des institutions.

Dans l’univers des conteneurs, FORS analyse et évalue également une réarchitecture menant à une approche basée sur un microservice. Celle-ci est basée sur une plateforme d’entreprise Openshift (faisant actuellement l’objet d’un pilote) assortie d’une installation gérée qui tourne elle aussi sur SWITCHengines. 

100% des données stockées en Suisse

L’infrastructure de cloud communautaire de SWITCHengines fournit la capacité de calcul et de stockage qu’une telle plateforme exige. Des centres de données duaux à Zurich et à Lausanne, une redondance au niveau des objets, et en particulier le stockage de 100% des données en Suisse permettent à FORS de satisfaire à toutes les exigences réglementaires obligatoires et de se conformer à la certification CoreTrustSeal.

À l’avenir, SWISSUbase pourrait avoir besoin d’une capacité de données de grande envergure (jusqu’à 10 Po), ce qui peut être facilement mis en place en quelques étapes à peine. Le stockage est en outre entièrement compatible s3. En tenant compte du très rapide SWITCHlan, les transferts de données sont rapides et harmonieux. Dernier critère de taille, le contrôle des données satisfait deux exigences centrales: une disponibilité élevée et la durabilité.

Informations complémentaires:

FORScenter.ch

swissubase.ch/

switch.ch/engines

L'auteur
Graeme   Baillie

Graeme Baillie

Graeme travaille chez SWITCH depuis mai 2019. Il s’est spécialisé dans les solutions de cloud. Occupant auparavant des postes dans les finances, les télécommunications et l’éducation, Graeme a contribué à renforcer les compétences dans le cloud et les architectures basées sur des microservices. Il est actif au sein de la communauté et s’intéresse à la transformation numérique, à la psychologie et à la musique générative.

E-mail
Autres articles