Un accès libre à Internet

eduroam est disponible non seulement en Suisse mais aussi dans presque toutes les hautes écoles du monde entier. Les membres des hautes écoles suisses sont ainsi automatiquement en ligne, où qu’ils se trouvent.

Texte: Andres Aeschlimann, publié le 01.10.2019

Michelle étudie l’architecture à l’EPF de Lausanne. Elle effectue en ce moment un semestre d’échange à l’université de Ljubljana. Elle voyage beaucoup, ce qu’elle apprécie. Elle emporte son travail semestriel partout avec elle sur son ordinateur portable afin de s’y consacrer pendant son temps libre. Elle le rédige avec Laura et Fabienne, qui étudient aussi à Lausanne. Elles échangent des données brutes volumineuses et tous leurs résultats intermédiaires par le biais de leur répertoire commun sur SWITCHdrive. SWITCHdrive synchronise immédiatement tous les fichiers sur tous les appareils.

L’ordinateur portable de Michelle est automatiquement en ligne sitôt qu’elle se trouve au voisinage d’un hotspot eduroam. Elle a également installé un profil eduroam sur son smartphone, qui se connecte lui aussi automatiquement. Michelle préserve ainsi son volume de données mobiles.

Application Companion

Michelle sait qu’eduroam est disponible dans presque toutes les hautes écoles du monde. Il y a actuellement 34 sites à Lausanne, 89 à Ljubljana et dans les environs, et il y en a plus de 10 000 répartis dans le monde. Pour s’éviter de les rechercher trop longuement, elle a installé l’application eduroam Companion sur son smartphone (voir encadré). Celle-ci lui indique sur une carte les hotspots se trouvant dans les environs.

eduroam se déploie

Beaucoup de choses se sont passées depuis que les premiers spécialistes en Europe ont pensé à une solution commune d’itinérance WiFi en 2002. Les réseaux nationaux de la recherche et de l’enseignement (NREN) ont collaboré au développement d’un concept et l’ont introduit dans leur pays respectif. SWITCH a été l’un des premiers à y participer et a créé, avec les universités, une infrastructure impressionnante. Depuis lors, le nombre d’utilisations en Suisse est passé à plus d’un million par mois. Ceci grâce au fait notable que presque toutes les hautes écoles de Suisse proposent eduroam.

Connexion automatique

Une organisation doit d’une part configurer ses hotspots de sorte que tous les appareils puissent s’y connecter avec un profil eduroam. Elle doit fournir d’autre part un tel profil à ses collaborateurs et étudiants pour qu’ils puissent accéder à eduroam. Lorsque s’établit une connexion depuis quelque lieu que ce soit, il est demandé à la haute école d’origine si la personne fait toujours partie de son organisation. Si nécessaire, une institution est ainsi en mesure de désactiver immédiatement eduroam pour certains utilisateurs en particulier.

Le développement se poursuit

Fidèle à sa devise «Ensemble pour plus de performance, de confort et de sécurité dans le monde numérique», SWITCH travaille déjà à la prochaine étape que rendra possible la nouvelle identité des hautes écoles, SWITCH edu-ID, valable à vie. eduroam.ch fournira aux utilisateurs finaux les profils eduroam pour leurs appareils, et soulagera ainsi de cette tâche les organisations qui le demandent. eduroam.ch prévoit en outre d’utiliser SWITCH edu-ID pour vérifier l’appartenance à une haute école. Cette vérification se fera au moyen de certificats numériques, et non plus de mots de passe. Bien entendu, Michelle n’aura à s’occuper de rien. Sauf, bien sûr, d’utiliser eduroam tout simplement.

L'auteur
Andres   Aeschlimann

Andres Aeschlimann

Andres Aeschlimann est venu chez SWITCH en 2010. Il est actuellement chef de l'équipe Trust & Identity.

E-mail

Application eduroam Companion

Téléchargez l’application eduroam Companion pour Android ou iOS sur votre smartphone pour trouver un hotspot eduroam local près de vous.

QR-Code_eduroam_companion_App-Logo

Autres articles