Quelle est la sécurité de la Suisse numérique ?

Table ronde sur les normes de sécurité Internet à l'occasion de la journée DNSSEC, le 21 novembre 2019 à Zurich.

Publié le 25.10.2019

 

Les campagnes mondiales de piratage DNS durant cette année ont clairement montré à quel point l'infrastructure d'Internet est sensible. En Suisse aussi, les cyberattaques contre les entreprises, les infrastructures critiques et les particuliers sont en constante augmentation. Pourtant, la Suisse est l'un des pires pays d'Europe concernant l'adoption des normes de sécurité d'Internet. Par exemple, seuls 5% des noms de domaine en Suisse sont signés avec DNSSEC, contre 54% aux Pays-Bas. Cela est étonnant, car la mise en œuvre technique est devenue assez simple. 

Inscription et programme DNSSEC Day, l'événement se déroulera en allemand.

 

 

Plus de sécurité avec DNSSEC

Avec DNSSEC, personne ne va te berner. L’extension de sécurité du DNS vous permet d’accéder à la page dont vous avez saisi l’URL dans votre navigateur et vous protège des redirections malveillantes vers de faux sites.

iBarry offre des informations utiles sur des sujets de sécurité pour tous. Le contenu est libre d'utilisation sous la licence Creative Commons. 

Autres articles