Anticiper les cyberrisques grâce au registry

Un réseau relationnel mondial, de l’expertise en DNS et dans la sensibilisation à la sécurité, une vue d’ensemble sur le cyberespace .ch: tout cela grâce au registry.

Texte: Urs Eppenberger, publié le 01.07.2019

Il y a plus de 30 ans, des chercheurs ont introduit Internet en Suisse et ont enregistré les premiers noms de domaine .ch. Les hautes écoles ont fondé SWITCH et depuis lors, le registry fait partie de l’ADN de la fondation. Mais quels avantages le registry apporte-t-il aux hautes écoles aujourd’hui?

La situation globale de l’Internet en Suisse

Le Conseil fédéral suisse classe l’exploitation des domaines en .ch parmi les infrastructures critiques qui nécessitent une protection particulière. Sur mandat de l’OFCOM, SWITCH assure le fonctionnement du cœur de l’Internet suisse: le registry gère tous les noms de domaine possédant l’extension .ch dans le Domain Name System (DNS) mondial.

En tant que registry, la fondation a la tâche et la capacité d’identifier systématiquement tous les cyberrisques, d’anticiper les menaces potentielles spécifiques, d’assurer une protection contre les abus de domaine et de lutter activement contre les attaquants. L’année dernière, 1636 cas de malware et 925 cas de phishing ont été identifiés et résolus par SWITCH-CERT dans les zones .ch et .li. Ces analyses fournissent une image claire des menaces actuelles et éventuelles qui pèsent sur le cyberespace suisse, un savoir qui circule aussi dans la communauté des hautes écoles et protège donc les chercheurs et les étudiants d’éventuels préjudices.

Un réseau fiable

En tant qu’exploitante d’infrastructures critiques, SWITCH dispose d’une position tout à fait particulière au niveau national et international, elle est mieux connectée et elle peut mieux représenter les intérêts communs des hautes écoles en matière d’informatique, y compris dans la Berne fédérale. La mise en réseau internationale joue un rôle important, surtout pour SWITCH-CERT. La Security Team qui regroupe 15 personnes a besoin d’un réseau fiable et global.

Les CERT de différents pays échangent leurs points de vue sur les incidents liés à la sécurité via des canaux protégés et ils peuvent se soutenir mutuellement lorsque de tels événements se produisent. Par exemple, lorsque le nom de domaine d’une haute école est utilisé abusivement par un serveur qui se trouve en Thaïlande, SWITCH-CERT peut prendre des mesures contre le serveur en passant par le partenaire CERT thaïlandais, le plus souvent en quelques heures seulement. Sans un partenaire sur place, la seule solution pour traverser les frontières nationales serait de passer par le long processus de la politique étrangère.

Des compétences uniques

Grâce au registry, SWITCH-CERT dispose d’une expertise en DNS enviable qui offre de multiples avantages aux hautes écoles. Des spécialistes en DNS les conseillent et les soutiennent lors d’incidents liés à la sécurité, ils implémentent de nouveaux standards de sécurité tels que le DNS Firewall et renforcent la résistance de l’Internet suisse, par exemple par la diffusion de DNSSEC.

Cette expertise est aussi importante au vu de la numérisation toujours croissante de la recherche et de l’enseignement. Les possibilités d’attaques augmentent en conséquence, et donc aussi les risques. Comme contrepartie, de nouveaux concepts de sécurité sont requis. Pour cela, il faut des compétences transversales car à l’avenir, la sécurité des réseaux nécessitera une réflexion beaucoup plus approfondie sous des angles différents. En Suisse, personne d’autre ne gère un registry et un réseau aussi complexe que le SWITCHlan. Cette conjonction de compétences spécialisées sous un même toit rend SWITCH unique.

Une spécialiste de la sensibilisation dans l’équipe

SWITCH a un intérêt fondamental à rendre l’Internet plus sûr, pas seulement en sa qualité de registraire mandaté par l’OFCOM, mais aussi en tant que fondation des hautes écoles. 81% des pannes concernant des données se rapportent à des mots de passe volés ou trop faibles. Une sensibilisation continue des internautes est décisive pour promouvoir durablement le traitement sécurisé des informations et des données. Avec son savoir-faire et ses conseils portant sur les mesures les plus efficaces, SWITCH, la spécialiste en sensibilisation à la sécurité, se tient aussi à la disposition des hautes écoles.

L'auteur
Urs   Eppenberger

Urs Eppenberger

Avec le diplôme d'électrotechnicien de l'EPF de Zurich en poche Urs Eppenberger a débuté chez SWITCH en 1987. Il a travaillé dans différents secteurs et dirige actuellement la division Registry & Collaboration.

E-mail
Autres articles