Innosuisse promeut l’utilisation de SWITCHengines

Publié le 04.04.2018

Depuis mars 2018, les chercheurs peuvent demander à Innosuisse de prendre en charge les frais d’utilisation de l’infrastructure cloud de SWITCH lors du dépôt de leur projet. Innosuisse les prend en charge si l’organisme estime qu’ils sont directement liés au projet et absolument nécessaires à sa réalisation.

Pour en savoir plus:

www.switch.ch/engines/research/
www.switch.ch/engines

Autres articles