Gestion d’identité de niveau supérieur

Quels sont les objectifs poursuivis par une haute école lorsqu’elle introduit SWITCH edu-ID? Alexandre Gachet, responsable des services informatiques de l'Université de Fribourg et Dominik Hof, responsable du service Corporate IT de la Haute École Spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest (HES-NOS) nous expliquent lors d'un entretien, que les objectifs stratégiques supérieurs de l’organisation occupent le devant de la scène. De ce point de vue, il apparaît clairement que SWITCH edu-ID ne doit pas être compris comme un projet purement informatique, mais comme une contribution au développement futur de l'organisation.

Publié le 02.10.2018

SWITCH: Quelles sont les caractéristiques principales de la stratégie de votre haute école?

Alexandre Gachet: L’Université de Fribourg veut maintenir et consolider sa position de Haute Ecole d’importance nationale et au rayonnement international, reconnue pour son excellence. Cet objectif implique de conserver à l’alma mater fribourgeoise son statut d’université complète, avec un large spectre d’activités et de prestations tant dans l’enseignement que dans la recherche. L’atteinte de cet objectif nécessitera notamment un meilleur profilage dans ces deux domaines, afin d’assurer le développement durable de l’institution d’un point de vue scientifique, environnemental et économique.

Dominik Hof: La HES-NOS remplit sa quadruple mission – formation initiale, formation continue, recherche et développement appliqués et prestations de services à des tiers – dans un souci de qualité et d’orientation vers l’avenir. L’une de nos principales préoccupations est la réussite de nos jeunes diplômés sur le marché du travail. C’est la raison pour laquelle la HES-NOS garde toujours à l’esprit le contexte social dans l’enseignement et les recherches qu’elle dispense. L’accent est mis en particulier sur le traitement interdisciplinaire des grands problèmes et défis sociaux tels que le vieillissement de la population, la transition énergétique et les conséquences de la révolution numérique.

Le projet «Enseignement supérieur 2025» débutera à l’automne 2018 avec pour mission, ces prochaines années, d’orienter l’enseignement vers ces nouveaux défis sur le plan conceptuel et d’engager activement la transformation numérique.

Avec quelles mesures de l'informatique ces grandes orientations sont-elles soutenues?

Alexandre Gachet: Riche des traditions que lui confèrent ses bientôt 130 ans d’existence, l’Université de Fribourg n’ambitionne pas moins de rester à la pointe des technologies numériques lorsqu’il s’agit de son système d’information et des infrastructures IT. Les orientations stratégiques IT de l’Université soutiennent la stratégie globale de l’Université. Elles s’articulent autour de sept initiatives couvrant la gouvernance IT, les infrastructures IT, l’informatique de gestion, l’informatique scientifique, l’éducation numérique, l’informatique décisionnelle et la sécurité IT. 

La refonte complète du système d’information Campus management est le programme IT phare de ces dernières années et le principal vecteur d’une stratégie numérique au sein de l’Université. Elle a pour but d’offrir aux membres de la communauté universitaire une expérience numérique mieux intégrée, personnalisée, dans le respect des exigences légales et de la protection des données.

Dominik Hof: Dans l’environnement actuel, presque tous les départements ont besoin de compétences informatiques comme véritables compétences clés, et force est de constater que celles-ci sont encore fournies de manière décentralisée par ces départements. Le service Corporate IT se concentre sur la fourniture de services sollicités par tous les départements, et une fois qu’ils ont été conclus, il fournit ces services en tant que fournisseur exclusif pour tous. De plus, avec le slogan "Grâce à NOUS informaticiens, cap sur le tout numérique", le service central de l’informatique souhaite, avec ses services, s’imposer comme le premier choix pour les utilisateurs.

La stratégie actuelle du service Corporate IT comporte cinq grands axes de travail: pour les quatre premiers, il s’agit des ressources et des processus informatiques sur le lieu de travail, de l’augmentation de l’efficacité dans l’ensemble de la chaîne de processus, de la fourniture de services en libre-service et du suivi personnalisé des clients. Le cinquième axe, la numérisation de l’enseignement, est aussi celui qui entretient le lien le plus fort avec le projet "Enseignement supérieur 2025".

En quoi cela modifie-t-il le rôle du département informatique central par rapport aux processus de gestion des identités de vos hautes écoles?

Alexandre Gachet: La gestion des identités s’avère primordiale pour atteindre plusieurs objectifs du programme Campus management: optimiser l’interconnexion des systèmes, rationnaliser l’emploi des ressources, simplifier les processus, personnaliser l’information aux parties prenantes et améliorer la satisfaction des utilisatrices et utilisateurs. Elle joue un rôle d’"enabler" dans la stratégie numérique de l’Université, laquelle participe à l’évolution du profil institutionnel de la Direction des services IT (DIT). En seulement quelques années, la DIT est passée d’un statut d’organe opérationnel exploitant les infrastructures IT à un statut de partenaire stratégique contribuant au développement et à la modernisation du cœur de métier de l’Université.

Dominik Hof: Depuis sa création en tant que haute école spécialisée, la gestion de l’identité à la HES-NOS se caractérise par des processus fortement centralisés. Avec SWITCH edu-ID, la HES-NOS espère d’une part simplifier les processus et d’autre part améliorer le soutien «à celles et ceux qui apprennent tout au long de leur vie» en se concentrant sur les utilisateurs et en découplant l’identité des fonctions limitées dans le temps au sein des hautes écoles.

Quel est le rôle du SWITCH edu-ID dans ce domaine ?

Alexandre Gachet: Si la gestion des identités est un principe majeur du programme Campus management, SWITCH edu-ID en sera un instrument de mise en œuvre, notamment pour accéder à des services au-delà du périmètre institutionnel de l’Université. La vision centrée sur l’utilisateur du SWITCH edu-ID est parfaitement alignée sur l’expérience numérique et personnalisée que souhaite offrir l’Université à ses étudiants, ses chercheurs et ses collaborateurs. SWITCH edu-ID est un élément central d’une approche en écosystème.

Dominik Hof: S’agissant des investissements futurs, la HES-NOS voit un avantage à ce que d’autres scénarios d’utilisation soient intégrés au niveau de SWITCH edu-ID et que la HES-NOS puisse en bénéficier sans aucun effort de sa part. En tant que haute école spécialisée dotée d’une haute école pédagogique intégrée, il est important d’impliquer la fédération des écoles (projet FIDES de la CDIP) actuellement en cours d’élaboration. L’intégration de SwissID peut s’avérer importante en vue d’applications intersectorielles.

Quel calendrier a été fixé pour le renouvellement de la gestion de l’identité et l’introduction de SWITCH edu-ID à vos hautes écoles?

Alexandre Gachet: Le nouveau système Campus management est d’ores et déjà une réalité quotidienne pour l’ensemble des étudiants et des collaborateurs de l’institution, autant dans le domaine administratif que dans les domaines académiques et facultaires. Les travaux d’intégration du SWITCH edu-ID sont en cours et seront actifs sur l’ensemble du système d’information au plus tard d’ici le début du semestre de printemps 2020.

Dominik Hof: Il est prévu d’adopter SWITCH edu-ID dans le cadre d’un projet élaboré en commun avec SWITCH. Des premiers cas d’application ont déjà été mis en œuvre. À l’heure actuelle, le système d’inscription des étudiants est d’ores et déjà pris en charge par SWITCH edu-ID, de même que l’accès sécurisé aux ressources de la bibliothèque pour les personnes autorisées en dehors de la HES-NOS. La mise en œuvre pour les clients existants commencera à la mi-2019 et devrait s’achever à la fin de la même année.

2-Alexandre-Gachet

Dr. Alexandre Gachet

Responsable des services informatiques
Université de Fribourg

 

1-Dominik-Hof

Dominik Hof

Responsable du service Corporate IT
Haute École Spécialisée de la Suisse du Nord-Ouest (HES-NOS)

SWITCH edu-ID

Autres articles