"Information scientifique" à la loupe

Le programme «Information scientifique» de swissuniversities vise le regroupement des efforts réalisés par les hautes écoles suisses pour la mise à disposition et le traitement des connaissances scientifiques. Quels sont les objectifs du programme, le rôle de SWITCH et comment va évoluer ce programme ainsi que sa collaboration avec SWITCH dans les années à venir?

Texte: Kilian Stoffel, publié le 02.10.2018

À l’origine du programme “Information scientifique” P-5 de swissuniversities s’inscrit la volonté commune aux hautes écoles d’une réorganisation globale des informations scientifiques à la disposition des chercheurs, des enseignants et des apprenants. Cette décision de la conférence des récteurs découle d’une nécessité: renforcer la compétitivité de la communauté scientifique suisse sur la scène internationale.

Avec une aide financière ciblée, l’objectif du programme est de piloter la coordination entre les hautes écoles pour améliorer l’offre de contenus numériques à caractère scientifique ainsi que les instruments optimisés pour leur traitement. Le développement de cette offre s’inscrit dans une perspective durable, poursuivant l’objectif que les prototypes de services développés au sein du programme deviennent des services opérationnels et fonctionnels à disposition de toutes les hautes écoles, et c’est la raison pour laquelle la coordination du programme s’est dotée d’une compétence additionnelle en gestion des services dès 2017.

Coopération entre les hautes écoles: une nécessité?

À l’instar du coût des licences payées aux éditeurs de revues scientifiques ou de la concurrence internationale, les hautes écoles suisses rencontrent des défis communs. Et c’est seulement en s’associant qu’elles parviendront à y faire face. Ce sont donc avant tout des raisons économiques, de soutien à la mobilité et de compétitivité scientifique qui stimulent cette coopération.

Le rôle de SWITCH

Depuis sa création, SWITCH joue un rôle particulièrement important dans la mise en exploitation de solutions communes au niveau des infrastructures informatiques des hautes écoles. Le développement de SWITCH edu-ID s’inscrit dans le cadre de cette mission. Identité universelle, sûre et durable permettant d’accéder aux services académiques, SWITCH edu-ID mutualise et centralise les ressources de façon optimale, tout en préservant l’autonomie des hautes écoles.

La multiplication des comptes à gérer et des mots de passe est un véritable casse-tête qui fragilise la sécurité des systèmes d’information. C’est la raison pour laquelle le développement de services d’authentification fédérés et garantissant de façon simplifiée l’identité d’un individu dans les missions qu’il est appelé à réaliser tout au long de sa vie devient si important.

Et pour la période 2021-2024?

Au sein des organes de swissuniversities, un nouveau programme se prépare pour la période 2021-2024. Il ciblera plus précisément les infrastructures et services dans le contexte d’Open Science, Open Innovation, Open Education et Citizen Science.

Parallèlement, un bureau de coordination national pour l’information scientifique devrait voir le jour. Son rôle: accompagner les hautes écoles dans la pérennisation et la promotion des services numériques, sur la base des travaux préparatoires déjà menés en collaboration avec SWITCH, qui hébergera ce bureau dès 2021.

L'auteur

Kilian_Stoffel_051

Prof. Dr Kilian Stoffel

Président Programme P-5, swissuniversities

 

 

 

Programme P-5
"Scientific Information"
of swissuniversities

SWITCH edu-ID

Autres articles