Une longueur d’avance

Chacun a la possibilité de se créer un SWITCH edu-ID. C'est la première étape. Les hautes écoles peuvent alors enregistrer la référence dans le SWITCH edu-ID et autoriser l'accès à leurs services. Comment procéder et quels sont les avantages anticipés par les représentants des hautes écoles ?

Texte: Petra Kauer-Ott, publié le 02.10.2018

Indépendamment d'une haute école, chacun peut se créer un SWITCH edu-ID. Il serait tout à fait intéressant qu’une personne puisse faire part de son statut dans une haute école (étudiant ou professeur par exemple) via sa SWITCH edu-ID. Avec une identité ainsi élargie, l’on peut également utiliser des services réservés jusqu’ici aux membres des hautes écoles. Le statut de membre d’une haute école – autrement dit l’affiliation – peut être ajouté et modifié à une SWITCH edu-ID en toute flexibilité par la haute école. Et si cette personne quitte la haute école, elle perd alors également son affiliation correspondante. Seule la SWITCH edu-ID privée, qui relève de la propriété et du contrôle de la personne, reste permanente.

 

Maintenant, si une haute école souhaite passer de SWITCHaai à SWITCH edu-ID, cela signifie, d’un point de vue technique, la chose suivante: des mécanismes seront mis en place afin de garantir que le statut universitaire de chacun de ses membres s’affiche automatiquement en tant qu’affiliation SWITCH edu-ID.

Scénarios d’intégration

À quoi ressemblent ces mécanismes? Les hautes écoles diffèrent considérablement les unes des autres dans la manière dont elles administrent les données personnelles de leurs membres avec des processus de gestion de l’identité, et traitent celles-ci dans leur infrastructure informatique. SWITCH mène avec chaque haute école des discussions approfondies lorsqu’elle manifeste le désir d’intégrer la SWITCH edu-ID. Nous élaborons ensemble le schéma idéal pour une connexion mutuelle des processus de gestion de l’identité et de l’infrastructure informatique. Afin de pouvoir prendre en charge le plus grand nombre de scénarios d’intégration possible, SWITCH propose déjà à l’heure actuelle de nombreuses interfaces techniques.

Certaines hautes écoles intègreront bientôt complètement la SWITCH edu-ID; cette année, ce sera au tour de l’université de Lucerne et d’UniDistance Suisse.

Améliorer les processus

On compte à l’université de Lucerne quelque 600 collaborateurs, 300 enseignants et 2800 étudiants en activité. Les services informatiques envisagent de progressivement simplifier les processus de gestion de l’identité et d’introduire à cette occasion la SWITCH edu-ID. Outre les processus directement améliorés, les potentiels de la SWITCH edu-ID doivent, à moyen terme, être pleinement exploités pour mieux administrer le réseau alumni et les étudiants en formation continue.

Avec près de 2000 membres, UniDistance est moitié moins grande que l’université de Lucerne. Ses 300 enseignants exercent en grande majorité une activité dans une autre haute école. À long terme, ils profiteront pleinement de la SWITCH edu-ID puisqu’ils pourront enfin regrouper toutes leurs affiliations en une seule identité. UniDistance a pour sa part saisi l’occasion d’une réorganisation interne de l’administration du campus et de la refonte du système d’inscription en ligne des étudiants pour introduire la SWITCH edu-ID.

1-Andenmatten

Jörg Andenmatten

Responsable informatique
UniDistance Suisse

"La migration vers SWITCH edu-ID nous a permis de générer de la valeur ajoutée pour les étudiants, comme par exemple la validité à vie de la nouvelle ID personnelle."

 

1-schibli-unisg

Armin Schibli

Chef de projet
Université de Saint-Gall

"L’extension des fonctions apportée de manière centralisée par SWITCH est désormais à la disposition de toutes les universités. Nul besoin de l’implémenter nous-même, ce qui signifie donc moins d’effort pour nous."

 

2-ARoy-UniL

Alexandre Roy

Architecte IT senior
Université de Lausanne

"Il est nécessaire que l'ensemble des hautes écoles planifient rapidement ce passage à SWITCH edu-ID et l'intègre à leur stratégie informatique avec le soutien de leur direction."

 

4-ABenhauresch_phzug

Abdel Benhauresch

Responsable des TIC
Haute école pédagogique de Zug

"Une fois diplômés, la plupart de nos étudiants consultent nos offres de formation continue. Nous espérons qu’avec la SWITCH edu-ID, ces personnes n’auront plus besoin d’utiliser nos identifiants."

SWITCH edu-ID

Autres articles