Infomaniak établit la référence DNSSEC en Suisse

Avec 38`053 noms de domaine signés DNSSEC, le registraire genevois Infomaniak occupe la première place en Suisse. SWITCH a honoré cette performance en lui décernant le premier Swiss DNSSEC Pioneer Award.

Texte: Séverine Jagmetti, publié le 18.10.2018

Presque chaque transaction sur Internet commence par une requête DNS, qu’il s’agisse de l’ouverture d’un site Internet, l’envoi d’un e-mail, l’utilisation d’une messagerie instantanée ou bien la gestion d’un compte bancaire en ligne. DNSSEC est un élargissement du système DNS qui fait appel à une signature numérique. Mais à quoi sert cette signature supplémentaire?

Des manipulations à l’intérieur du Domain Name System (DNS) permettent aux attaquants de rediriger le trafic Internet tel que le trafic Web ou les e-mails vers un serveur contrôlé par l’attaquant. En revanche, si un pirate tente de manipuler les informations relatives à un nom de domaine sécurisé par DNSSEC et fournit une réponse falsifiée, cette falsification peut être détectée grâce à la vérification de la signature numérique. Ce blocage permet de s’assurer que les internautes ne se retrouvent pas sur un site Internet dangereux et ne deviennent pas des victimes d’hameçonnage, par exemple.

En tant que service d’enregistrement, SWITCH propose la technologie DNSSEC depuis 2010. Actuellement, 2,5% de tous les noms de domaine comportant l’extension .ch sont signés DNSSEC. Afin de pouvoir assurer cette sécurité à long terme, les clés de signature DNSSEC pour .ch et .li sont remplacées et régénérées une fois par an conjointement par SWITCH et l’OFCOM.

Infomaniak signe en un seul clic

Le Swiss DNSSEC Pioneer Award est décerné à des organisations et des personnes qui ont réalisé des prouesses exceptionnelles dans la mise en œuvre et la promotion du DNSSEC et qui rendent ainsi l’Internet suisse plus sûr.

C’est le registraire genevois Infomaniak qui a remporté le premier Swiss Pioneer Award. Il est le premier registraire en Suisse à signer les noms de domaine nouvellement enregistrés par défaut avec le protocole DNSSEC. En fournissant ce processus technique en un seul clic, Infomaniak prouve qu’elle met cette technologie au service de ses clients et de tous les utilisateurs d’Internet en Suisse. SWITCH tient à féliciter encore une fois Infomaniak pour sa victoire.

Que dois-je faire pour utiliser DNSSEC?

En tant qu’utilisateur d’Internet, vous n’avez rien à faire. Si votre fournisseur d’accès à Internet prend en charge les extensions de sécurité DNSSEC, toutes les vérifications des signatures sont effectuées sur ses serveurs.

Si vous possédez des noms de domaine que vous souhaitez protéger avec la technologie DNSSEC, vous pouvez choisir un registraire/hébergeur qui signe vos noms de domaine avec DNSSEC. Certains registraires .ch vous permettent d’effectuer ce changement en un seul clic.

Informations supplémentaires