Une solution à l’échelle suisse pour les MOOCs

Depuis le mois de mars de cette année, "Swiss MOOC Service" – un service promu par swissuniversities – est disponible pour l’ensemble des hautes écoles suisses. Avec la solution de cloud académique SWITCHengines, SWITCH fournit l’infrastructure de base.

Texte: Konrad O. Jaggi, publié le 05.06.2018

La numérisation dans le monde de l’enseignement supérieur bat son plein. Cela se reflète, entre autres, dans la demande accrue de MOOC. Il s’agit de rendre accessible à un large public le contenu vidéo d’e-learning des différentes hautes écoles.

Au cours des quatre dernières années, plusieurs hautes écoles suisses ont testé les MOOCs, faisant naître ainsi près de 100 cours en ligne. Le Special Interest Group (SIG) "SwissMOOC" d’eduhub coordonne ces activités et les promeut activement. Depuis mars 2018, le développement de la plate-forme MOOC est officiellement soutenu par swissuniversities.

Des exigences élevées en matière de service pour une solution sûre et évolutive

L’objectif du Swiss MOOC Service consiste à offrir aux hautes écoles de nouvelles possibilités d’accès au marché mondial de l’enseignement. En même temps, il encourage l’apprentissage actif des étudiants et la mise en œuvre professionnelle d’examens en ligne. Les exigences en matière de service sont élevées: pour la diffusion des cours en ligne, il est essentiel que les exigences légales du droit local soient respectées et que la synchronisation avec les cours sur les campus soit garantie. De plus, la formation continue a besoin d’indépendance commerciale tout comme le campus mondial a besoin d’évolutivité. 

Un service national grâce à SWITCHengines

La plate-forme possède une structure fédérale. Cela signifie que chaque institution l’utilise à ses propres fins tout en bénéficiant, si nécessaire, d’une plus grande visibilité des cours en ligne. Il est possible de mettre à disposition des cours de tous types et volumes, et de choisir si l’accès doit être public, restreint à l’institution ou protégé.

Depuis le début, le développement du service est basé sur SWITCHengines. La Fondation SWITCH est donc au cœur de l’actualité quant à la transformation de l’enseignement à l’intérieur et à l’extérieur des campus des hautes écoles. Dans ce contexte, elle poursuit fidèlement son objectif qui consiste à fournir une infrastructure de base évolutive et conforme à la loi.

L'auteur
Konrad O.   Jaggi

Konrad O. Jaggi

Après des études à Zürich et Aberdeen (GB), Konrad O. Jaggi a dirigé divers services informatiques et d'information ainsi que des projets dans le domaine de la planification stratégique. Chez SWITCH, il a dirigé différentes équipes et est actuellement responsable de l'extension de SWITCHengines.

E-mail
Autres articles